Adébayor veut des coéquipiers professionnels !

306

La défaite (1-0) des Éperviers du Togo face aux Fennecs d’Algérie dimanche à Blida n’a pas plu à Emmanuel Shéyi Adébayor. Même si le capitaine de l’équipe nationale du Togo apprécie la prestation de ses (nouveaux) coéquipiers, il compte rectifier le tir pour les prochains matchs. Plus de défaite en ces phases éliminatoires!

L’international togolais, Emmanuel Shéyi Adébayor veut, à tout prix, réaliser son tout dernier vœux (celui de qualifier le Togo à la CAN Cameroun 2019) avant de quitter le nid des Éperviers. Après son duel contre l’Algérie dimanche à Blida, la nouvelle génération des Éperviers a eu droit un véritable sermon dans le vestiaire.

Le discours de l’ainé a été un cocktail de remontrances, de conseils et d’encouragements. Selon le natif de Kodjoviakopé, son équipe aurait pu gagner ce match si seulement tous les Éperviers prenaient au sérieux la mission à laquelle ils sont appelés.

 » La meilleure façon pour que le pays soit encore plus fier de nous, c’est de gagner les prochains matchs, que ce soient les matchs amicaux, les matchs officiels. Nous devons jouer tous les matchs à fond et faire tous les entraînements à fond…. Vous avez pris les primes de campement, de matchs et c’est pour acheter vos matériels de travail. Je ne veux plus que vous revenez en sélection sans matériels », a lancé Emmanuel Adébayor à l’endroit de ses coéquipiers.

Et d’ajouter : « Vos matériels de travail sont très importants. Arrêtez d’acheter les tablettes et les chargeurs. Les grands joueurs, ce sont des chaussures de foot, des rouleaux, les câbles pour s’étirer. C’est très important ».

Accroché à la réalisation de son dernier souhait national, l’ancien citizen ordonne à ses coéquipiers d’arrêter de se donner du plaisir. Il leur a prescrit d’utiliser leur ressource financière pour s’équiper et travailler dure afin de devenir des joueurs professionnels.

Pour qualifier le Togo à la CAN 2019, l’attaquant de Basaksehir promet réunir les joueurs de la sélection qui seront en vacances pour des séances intensives.

« Les joueurs qui sont à Lomé, je vais trouver vos numéros, nous allons faire un programme et on va travailler. Il n’y aura pas de vacances », leur a-t-il promis.

Notons que le prochain match des Eperviers comptant pour les éliminatoires de la CAN Cameroun 2019 aura lieu à Lomé en mars 2018 contre le Bénin.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here