Zimbabwe: les dernières heures de Mugabe mort à Singapour

195

L’ancien président zimbabwéen Robert Mugabe, qui a dirigé d’une main de fer son pays de 1980 à 2017, est décédé à l’âge de 95 ans, a annoncé vendredi le chef de l’Etat Emmerson Mnangagwa.

« C’est avec la plus grande tristesse que j’annonce le décès du père fondateur du Zimbabwe et de l’ancien président, le commandant Robert Mugabe », a déclaré Emmerson Mnangagwa dans un tweet.

Mort à Singapour

Robert Mugabe, est mort à l’âge de 95 ans. Il était hospitalisé à Singapour, où il était soigné depuis plusieurs mois.

M. Mnangagwa avait annoncé en novembre 2018 que Robert Mugabe ne pouvait plus marcher à cause de sa mauvaise santé et de son âge, mais il avait indiqué dernièrement que l’ancien président faisait des progrès.

Les services de santé publique du Zimbabwe se sont pratiquement effondrés et ceux qui en ont les moyens partent se faire soigner en Afrique du Sud, voire plus loin à l’étranger. Lorsqu’il était au pouvoir, Robert Mugabe s’était presque toujours fait soigner à Singapour.

Plus de 35 ans au pouvoir

Au pouvoir depuis l’indépendance du Zimbabwe, en 1980, il avait été contraint à la démission en novembre 2017 par un coup de force de l’armée et de son parti, la ZANU-PF. Il avait été remplacé par son ancien vice-président, Emmerson Mnangagwa, qui a ensuite été élu à la présidence en juillet 2018.

Il était né le 21 février 1924 dans ce qui était alors la Rhodésie. Il avait été emprisonné pendant une décennie avant d’être jugé après avoir critiqué le gouvernement de la Rhodésie en 1964.

En 1973, alors qu’il était toujours en prison, il avait été élu président de l’Union nationale africaine du Zimbabwe (Zanu), dont il était membre fondateur.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here