Yamgnane à Faure Gnassingbé: ‘Votre macabre plaisanterie n’a que trop duré’ Featured

1038

Kofi Yamgnane, le patron du mouvement politique Sursaut est furieux contre le pouvoir togolais. Dans une note qu’il a publiée il y a quelques jours l’ancien ministre français dénonce le maintien en détention « sans aucune preuve » depuis janvier 2013, des togolais arrêtés, accusés d’avoir provoqué les incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara.

« À l’heure qu’il est, aujourd’hui en juin 2017, soit 54 mois après, ils sont toujours incarcérés dans plusieurs maisons d’arrêt du pays, à titre préventif, dit le régime mafieux togolais, sans aucune inculpation et sans aucun jugement ! », fustige le responsable de Sursaut-Togo.

Pour le candidat raté de la présidentielle de 2010 au Togo, cette longue détention préventive est incompréhensible pour le fait que la justice saisie a déposé ses conclusions.

« Bien qu’aucune preuve n’ait été retenue contre eux, ces compatriotes sont toujours en prison! Voilà comment fonctionne le régime togolais, autoproclamé ‘démocratie apaisée’ », s’indigne-t-il.

Au nom de son Mouvement Kofi Yamgnane demande au gouvernement togolais de mettre immédiatement fin à cette situation « scandaleuse » et de libérer tous les détenus.

M. ne manque pas l’occasion de s’adresser au président togolais à qui il demande de mettre fin à la souffrance des personnes emprisonnées.

« Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, mettez fin à la souffrance et à la privation des libertés de tous nos compatriotes innocents que vous avez emprisonnés ! Votre macabre plaisanterie n’a que trop duré ! », conclut-il.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here