Vulgarisation du rapport 2014 de l’ITIE pour le Togo

77

Le Groupe multipartite et le Secrétariat technique de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE-Togo) ont démarré le 17 août 2017 à Lomé l’atelier de présentation officielle du rapport ITIE 2014 pour le Togo au public de Lomé et ses environs.

Après les parlementaires et les magistrats, le comité de pilotage de l’ITIE au Togo a rencontré la société civile, les sociétés extractives, les agences des régies financières publiques et privées, des représentants des médias togolais pour les informer, échanger et partager avec eux les résultats et les recommandations du rapport 2014 (du 1er janvier au 31 décembre) de l’ITIE au Togo, le vendredi 18 août 2017 à Lomé.

Les conclusions de ce rapport montrent entre autres, un payement effectué au gouvernement (au trésor public) par les sociétés évoluant dans le secteur extractif à environs 17,2 Milliards de francs CFA, les contributions sociales volontaires notamment les appuis aux collectivités en matières d’infrastructures et autres par ces sociétés, et des informations sur la production, les exportations et l’emploi que ces sociétés ont fournies.

Pour Mme Judith KOMBATE, chef cellule collecte et traitement des données au Secrétariat technique de l’ITIE-Togo, c’est un rapport bon dans son format et son contenu avec toutes les informations que la norme exige.

Selon le coordonnateur national de l’ITIE-Togo, M. Didier Kokou AGBEMADON, ce rapport constitue un outil de consolidation et de promotion de la transparence pour le secteur de l’industrie extractive et les recettes de l’Etat. Les informations du secteur extractif doivent servir à améliorer la bonne gouvernance.

Le rapport ITIE au Togo du 1er janvier au 31 décembre 2014 fait sortir trois principales recommandations dont sur l’absence de données sur le secteur artisanal (l’Or, le sable et le gravier) au Togo, l’absence de données sur les textes d’application du code minier dont les critères d’octroi de licence des entreprises dans ce secteur, et sur l’absence des statistiques du secteur d’emploi des entreprises minières au niveau des agences de statistiques…

Notons que ce rapport à été au centre d’une conférence de presse organisée ce 18 août par le comité de pilotage de l’ITIE-Togo où les journalistes ont eu à s’approprier les conclusions dudit rapport en vue d’une meilleure vulgarisation.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here