Vote de la Diaspora : c’est fait

70

Le projet de loi qui prévoit, sous certaines conditions, le vote de la Diaspora, a été adopté mardi.

Le texte permet désormais aux Togolais vivant à l’étranger de participer aux élections nationales. 

Les listes électorales devront être établies pays par pays par les démembrements de la Commission électorale (Céni) au sein des ambassades. Les futurs électeurs devront être titulaires d’une carte consulaire délivrée il y a au moins 6 mois.

Seuls les députés du groupe NET-PDP se sont abstenus.

‘Ce vote vient clôturer l’exécution des reformes et la mise en oeuvre des recommandations de la Cédéao. À présent tout est prêt pour la poursuite du processus électoral et pour la tenue effective du scrutin présidentiel’, a déclaré Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale.

L’opposition salue cette évolution, même si elle juge le dispositif imparfait.

‘Ce n’est pas parfait, mais c’est un pas dans la bonne direction. Nous sommes heureux que ce vote soit le choix des députés et non celui de la rue’, a indiqué Sénanu Alipui, le président du groupe parlementaire UFC.

1,5 million de Togolais vivent à l’étranger, mineurs compris.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here