Voici comment vit Agbéyomé Kodjo depuis 48 heures au SCRIC

Le « président démocratiquement élu de la République togolaise », selon la dynamique Mgr Kpodzro, a passé sa deuxième nuit au Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie.

Selon ses proches, l’ancien Premier ministre va bien. « Agbéyomé Kodjo est gardé dans un bureau transformé en chambre au Service des renseignements et d’informations criminels (Sric) de la gendarmerie, derrière la Cour d’appel au nord de Lomé. La chambre, environ 26 mètres carrés est relativement propre. Une climatisation s’y trouve et même si la chasse d’eau des toilettes ne marche pas, et que la douche se trouve à l’extérieur, c’est déjà mieux que sa cellule à la prison de Kara (452 km de Lomé) en 2005 », a indiqué Max Carmel Savi, son Directeur de communication, dans une publication sur les réseaux sociaux.

Il ajoute que le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) est interrogé de façon relativement courtoise par les agents du SCRIC.

Rappelons que le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro a été arrêté manu militari dans son domicile le mardi 21 avril dernier. Tous ceux qui étaient dans la maison au moment de son arrestation musclée ont été passés à tabac.-

Source : icilome.com

1 COMMENTAIRE

  1. Dr. Agbeyomé Messanh Kodjo ne s’est pas autoproclamé Président élu et même faure essozimna gnassingbé et sa bande de voyous le savent très bien.
    Si c’était possible de s’autoproclamer Président, pourquoi ne l’avait-il pas fait à l’élection présidentielle dernière ?
    Que faure essozimna gnassingbé veut non, il y a aura bel et bien cette alternance dont nous parlons. Le régime a peur et il a raison d’avoir vraiment peur puisque l’heure de Dieu a enfin sonné. Tout comme un cycle de vie d’un produit : de la phase de lancement à la phase de déclin, le régime RPT-UNIR, sanguinaire est arrivé à son déclin et c’est juste ce qui fait vraiment peur au petit faure. Vous allez payer tout ce que vous avez fait subir au peuple togolais innocent et victime de tes assauts.
    faure, tu peux tromper les hommes, mais jamais Dieu. Ton heure a enfin sonné. Les burkinabè, et autres à tes services alors que des signes et honnêtes citoyens togolais peinent, vont désormais rentrer. Tu as nommé certains ministres, mon œil.
    Tu verras bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.