Violences sur les terrains de foot / L’ANAFOOT invite les arbitres à reprendre service

20

Violences sur les terrains de foot / L’ANAFOOT invite les arbitres à reprendre service

Après les actes de violence dont ont été victimes les arbitres de l’Association Nationale des Arbitres de Football au Togo (ANAFOOT) lors des matchs du dimanche dernier, la Commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football (FTF) a réagit aussitôt. Les décisions de sanction annoncées par la FTF ont eu le don d’adoucir le ton du côté de l’ANAFOOT.

Communiqué à l’attention des arbitres et du public sportif

(Relatif à la recrudescence des actes de violence sur les stades)

Suite au courrier reçu ce jour de la Fédération Togolaise de Football relatif à la décision de la Commission de discipline de la FTF suspendant, à titre de mesures provisoires, les stades de Kabou et de Dapaong, après les incidents survenus lors du match Gbikinti/Gomido et Foadan/Dyto disputés le dimanche 10 février 2019, comptant pour la 16e journée du championnat national de football de première division.

Considérant que cette décision est un premier pas dans l’optique des mesures dissuasives d’actes de violence,

Le bureau de l’ANAFOOT voudrait exhorter les instances décisionnelles à continuer dans le même sens en vue de trouver une solution définitive à ce fléau qui gangrène notre football.

En espérant que les décisions définitives à venir seront à la mesure des préjudices subis, et que la FTF, conformément aux attentes exprimées par les arbitres, prendra les mesures adéquates aux revendications posées, le bureau de l’ANAFOOT demande aux arbitres, dans un souci d’apaisement, de répondre aux désignations sur les matchs des championnats D1, D2 et D3 à compter de ce jour.

Le bureau de l’ANAFOOT remercie ses membres pour les différentes marques de solidarité et les invite à rester mobilisés pour d’autres actions éventuelles. Le bureau saisit l’occasion pour souhaiter une prompte guérison aux collègues blessés.

Le bureau n’oublie pas tous les autres acteurs notamment l’association des joueurs, des clubs et la presse sportive qui n’ont pas manqué de témoigner leur soutien et compassion aux arbitres lors de ces événements malheureux.

 

Le Président

Antoine K. SEDJRO

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

 

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here