Vigilance et soutien de la population

143

Depuis l’attaque terroriste qui a frappé dimanche soir un restaurant de Ouagadougou (18 morts), les autorités togolaises ont renforcé les mesures de sécurité. Le dispositif complexe et sophistiqué n’a évidemment pas été dévoilé.

Mercredi, le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a appelé la population à la vigilance et à communiquer à la police et à la gendarmerie toute information susceptible d’aider à la prévention.

Le Togo n’a pas attendu les attaques au Burkina Faso ou en Côte d’Ivoire pour se protéger. L’armée et les services de sécurité ont développé une coopération régionale en matière de renseignement. Des mesures adaptées à la menace potentielle ont été prises pour protéger les frontières comme les bâtiments publics et les hôtels.

Mais, comme le reconnaissent les officiels togolais, le risque zéro n’existe malheureusement pas. 

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here