Vie chère : Les problèmes du Togo vont au-delà de ce phénomène social

C’est l’amère constat fait par la Vice-présidente du Comité d’action pour le renouveau (CAR), Mme Akossiwa Yemey. Selon elle, les maux qui affligent actuellement le peuple togolais vont bien au delà du coût de la vie.

« Ce n’est pas seulement la vie chère. L’éducation, ça ne va pas ; la santé, ça ne va pas ; le commerce, ça ne va pas ; les routes, ça ne va pas. Donc cela veut dire que notre pays est malade de la tête aux pieds et nous devons le soigner », a indiqué cette responsable du CAR.

Il faut préciser qu’il s’agit d’un message d’exhortation lancé par cette dernière à l’endroit des femmes togolaises. Ceci, en marge de l’appel à manifestation lancé récemment par les femmes pyramides contre la vie chère. Pour Mme Yemey, la femme togolaise doit maintenant franchir l’étape de dénonciation.

« Nous femmes, nous devons nous lever (…) L’étape de dénonciation, c’est fini maintenant, on doit aller à l’étape supérieure », a-t-elle martelé d’après le confrère Letabloidtogo.info.

Et d’ajouter : « Ceux qu’on a devant-là, ils sont grillés. Tout ce que vous demandez là, ils ne le feront pas. Parce que le faire, c’est libérer le Togolais (…) Ils ont fait leur temps, du père en fils, finalement on ne sait pas si c’est le petit-fils ou la petite fille qui va venir ».

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.