Vie chère : contre les spéculations, le gouvernement sensibilise et appelle à un sursaut patriotique

Vie chère : contre les spéculations, le gouvernement sensibilise et appelle à un sursaut patriotique

(Togo Officiel) – Au Togo, le Gouvernement reste mobilisé en faveur des mesures de soutien au pouvoir d’achat des populations. Après le plafonnement des prix de certains produits locaux et importés, les contrôles s’intensifient sur les marchés et dans les sites de production.

Une délégation du ministère du commerce, de l’industrie et de la consommation locale s’est rendue dans ce sens il y a quelques jours dans plusieurs unités industrielles de production de farine de blé et d’huile végétale. Objectif, “s’assurer de l’effectivité du travail de ces usines en matière d’approvisionnement continu des marchés, la disponibilité des stocks, les prix de livraison aux grossistes en rapport avec les nouvelles orientations du Gouvernement”, explique Kodjo Adedze.

En effet, si pour l’ensemble des produits de première nécessité, l’on constate un respect de la pratique des prix plafonds, les spéculations continuent toujours en ce qui concerne l’huile végétale et la farine de blé où les prix sont au-delà des plafonds décidés par l’exécutif pour une période de trois mois.

Il est important de respecter à la lettre les prix plafonds et satisfaire la demande nationale”, a insisté l’officiel aux principaux grossistes et distributeurs, au cours d’une réunion organisée dans la foulée.

La semaine dernière, c’était au tour du Premier ministre d’encourager les boulangeries à l’utilisation des farines locales. Des contacts sont régulièrement publiés sur les canaux officiels, pour inciter les populations à un sursaut patriotique et à la promotion des produits locaux.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.