Vicentia Amedomé, le sifflet qui confirme

Elle fait partie de ce qu’il a de meilleur sur le plan arbitral au Togo. Sa notoriété est en train de traverser les frontières. Elle, c’est Vicentia Amédomé, classée deuxième à l’issue du dernier stage de la CAF.

Une cinquantaine de dames a participé au stage d’évaluation des arbitres féminins Elites A de la Confédération africaine de football (CAF) qui s’est tenu au Maroc du 26 au 30 octobre 2017.

Il s’est agi au cours de ce recyclage, de faire revisiter aux participants les lois de jeu et les nouvelles introductions sur fond des tests physiques, médicaux, entre autres. L’objectif, rapporte togofoot.info, « est d’actualiser la liste des arbitres féminins d’élite A de l’institution en vue des prochaines échéances continentales ».

A la fin des travaux, la Togolaise Vicentia Amedomé a été classé deuxième. Elle est devancée par la Zambienne Gladys Lengwe.

« C’est un honneur pour moi de représenter l’arbitrage togolais et de confirmer aux yeux du continent qu’on peut continuer par compter sur le Togo en ce qui concerne l’arbitrage féminin », déclare-t-elle, avant d’ajouter que « ce deuxième rang me donne encore plus de force à continuer mon ascension ».

A.H.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.