Vers un renforcement de la politique d’entrepreneuriat de la femme togolaise

Vers un renforcement de la politique d’entrepreneuriat de la femme togolaise

(Togo Officiel) – Considérablement amélioré cette dernière décennie avec le déploiement de divers mécanismes, projets et programmes d’accompagnement, le secteur de l’entrepreneuriat des femmes devrait continuer de progresser au cours des prochaines années. Le ministère du commerce, des représentants de la Banque africaine de développement (BAD) et une cohorte de femmes d’affaires (Nana Benz) ont tenu dans ce cadre une mission d’évaluation mardi à Lomé.

Dans les détails, cette assise a permis aux différentes parties de faire la prospection et l’état des lieux du secteur, afin d’identifier les réels besoins et accompagnements nécessaires à la croissance de l’entrepreneuriat féminin au Togo. Il s’est agi donc de constituer une liste de recommandations qui va de l’accès aux financements, au renforcement des capacités en passant par la sécurisation de la logistique et des transferts monétaires ou encore la lutte contre la concurrence déloyale.

Dans cette dynamique d’améliorer la productivité des entreprises dirigées par les femmes, il est par ailleurs projeté, la création d’un musée pour les femmes d’affaires, “Nana Benz”.

Il est à noter que, même si certaines entraves à la création et à la gestion d’entreprise pour les femmes persistent, une tendance (confirmée en 2019), montre une évolution de la contribution des femmes aux nouvelles créations.

Pour rappel, en 2020, selon les données du Centre de Formalités des Entreprises (CFE), le nombre d’entités lancées par les femmes a augmenté de 11%, (soit 3426 nouvelles entreprises au total).

Lire aussi

Les femmes entrepreneures s’imprègnent de la Zlecaf

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.