Vers un possible vote de la Diaspora

79

Les Togolais de la Diaspora, sous certaines conditions, pourront voter lors des prochaines consultations.

C’est l’esprit d’un projet de loi adopté vendredi en Conseil des ministres.

C’était l’une des principales revendications de l’opposition et une recommandation formulée par la Cédéao qui assurait une médiation lors du dialogue politique de 2018.

Le projet précise les conditions dans lesquelles les Togolais de l’extérieur pourront prendre part à des élections.

Le texte indique le type d’élections auxquelles les Togolais de la Diaspora pourront participer.

Il prévoit la création de Commissions électorales d’ambassade indépendantes (CEAI), des démembrements de la Céni.

Parmi les dispositions proposées, il est prévu un nombre d’électeurs potentiels minimum requis pour l’ouverture d’une CEAI ; il sera déterminé à partir du nombre de Togolais détenteurs de la carte consulaire en cours de validité depuis au moins 6 mois à la date de la révision des listes électorales.

Les Togolais vivant à l’étranger devront être inscrits régulièrement sur les listes électorales et disposer d’une carte d’électeur.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here