Vers la gestion efficace des armes et munitions dans un contexte de DDR…

12

Dans le but d’aider les praticiens du désarmement à gérer efficacement les armes et les munitions dans le cadre du Désarmement, de la démobilisation et de la réinsertion (DDR), le Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) basé à Lomé initie un atelier de formation du 12 au 16 août 2019 à l’intention des praticiens.

Il s’agit d’un atelier conjointement organisé par le Département des opérations de paix des Nations Unies (DPO) et le Bureau des affaires de désarmement (ODA) qui s’inscrit dans le cadre d’un projet en cours qui fournit aux praticiens du DDR des ressources pour le développement des activités appropriées en matière de gestion des armes et des munitions conformément aux normes directives internationales les plus strictes.

Face au défi sécuritaire grandissant auquel les missions de maintien de la paix des Nations Unies sont appelées à faire face dans le monde, il convient que les praticiens du désarmement soient mieux entraînés et formés.

« Dans le cadre de leur travail, les experts du DDR sont amenés à travailler avec des ex-combattants qui parfois dans le cadre du processus de démobilisation ramènent parfois des armes. Il convient donc que le personnel des Nations Unies soit entraîné et formé de façon adéquate pour une manipulation correcte de ce matériel qui peut être dangereux », a indiqué M. Anselme YABOURI, Directeur du Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC).

Relativement à cette formation financée par l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Togo, les participants (experts en DDR), provenant des différentes missions des Nations Unies dans le monde seront formés des ODA et du DPO, de l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) de l’Ammunition Management Advisory Team (AMAT) et the Ghana Army Combat Training School (ACTS).

Il est à noter que dans le cadre de cette formation, il est prévu deux phases, notamment la théorie et la pratique. La partie théorique se déroulera au siège de l’UNREC à Lomé du 12 au 14 août prochains et la pratique, prévue les 15 et 16 août se déroulera au Kofi Annan International Peacekeeping Training Centre (KAIPTC).

Pour information, ce projet de formation a connu sa phase pilote l’année dernière à Lomé et au Centre de formation au déminage humanitaire (CPDD) de Ouidah en République du Bénin.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here