Vérité des urnes : Bientôt des actions concertées entre Fabre et Agbéyomé

Le candidat Agbéyomé Kodjo ne compte pas réclamer, tout seul, la victoire du peuple togolais que le régime RPT-UNIR tente une fois encore de confisquer. Il annonce des actions concertées avec les autres candidats de l’opposition, dans les prochains jours.

Allons-nous tout droit vers une nouvelle crise postélectorale ? Voilà l’une des questions qui taraude actuellement certains observateurs de la vie sociopolitique du Togo, surtout que l’opposition démocratique dans son ensemble conteste les résultats « falsifiés et ubuesques » proclamés à l’issue de la présidentielle du 22 février dernier. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les jours à venir promettent d’être un peu mouvementés.

Devant la presse ce mercredi à Lomé, le candidat Agbéyomé Kodjo de la dynamique Kpodzro a rejeté les résultats définitifs du scrutin proclamés hier mardi par la Cour Constitutionnelle. Il a estimé que ces résultats définitifs ne sont que « le prolongement de ce que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a eu à faire ». Il a annoncé que « la lutte n’est pas terminée ».

A en croire l’ancien Premier ministre, il n’est pas question de laisser le régime poursuivre dans ces forfaitures. Il faut à un moment dire stop. Par ailleurs, il invite les Togolais qui aspirent à l’alternance politique et qui ont massivement voté pour cette cause, à se lever pour réclamer leur victoire.

« Nous nous préparons et dans les heures à venir, vous aurez de nos nouvelles. Nous allons lancer un grand mouvement. Nous demandons à nos électeurs d’aller chercher, sur l’ensemble du territoire national, leur victoire », a déclaré Dr Kodjo.

L’ancien Président de l’Assemblée Nationale annonce qu’il est en contact permanant avec les autres forces de l’opposition démocratique, notamment les 5 autres candidats avec qui il était en lice pour la présidentielle du 22 février dernier. Il confie qu’il sera bientôt au côté du candidat Jean-Pierre Fabre de l’Alliance Nationale pour Changement pour des actions concertées.

« Nous envisageons de faire une conférence de presse commune dans les jours à venir. La déclaration est prête et même signée. Elle circule actuellement pour que chacun des candidats puisse corriger ou ajouter son point de vue », a-t-il noté.

Rappelons que tous les 6 candidats de l’opposition qui ont pris part à cette élection présidentielle, contestent les résultats proclamés par la Commission Electorale Nationale Indépendante et la Cour Constitutionnelle. Ils réclament un recomptage des voix et une publication des résultats bureau de vote par bureau vote, afin que la vérité des urnes soit rétablie.

Godfrey Akpa-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.