Va-t-on vers un samedi spécial au Togo ?

Va-t-on vers un samedi spécial au Togo ?

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition se dit sûre que la crise politique que traverse le Togo sera au cœur du Sommet des chefs d’Etat des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) qui se tiendra ce samedi à Abuja au Nigeria.

Pour cela, elle tient à mobiliser beaucoup plus de monde ce samedi dans les rues de Lomé et d’ailleurs, pendant que Faure Gnassingbé et ses pairs seront en train de discuter. Selon la coordinatrice de la coalition des 14, Brigitte Adjamagbo Johnson, ce samedi doit être spécial.

« Nous savons que beaucoup de Togolais se préparent et nous leur réitérons l’appel à sortir nombreux. Il est important que ce samedi spécialement, nous puissions sortir nombreux pour montrer aux chefs d’Etat qui seront en réunion, que nous sommes vraiment déterminés », a-t-elle déclaré.

Pour la coalition, au cours de ce Sommet, les chefs d’Etat doivent pouvoir faire accepter le principe de l’alternance à M. Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005.

Ce ne sera pas la victoire d’un camp sur un autre, prévient la secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) et présidente du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015). « Ce sera tout simplement pour qu’un pays de la CEDEAO, qui est resté jusqu’alors l’exception de la sous-région, puisse rejoindre le concert de toutes les autres nations », a-t-elle souligné.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.