USA: accusé de violences sexuelles, le député est retrouvé mort

Il avait été accusé de violences sexuelles à l’encontre d’une adolescente. Dan Johnson, 57 ans, élu Républicain à la chambre des représentants américaine, a été retrouvé mort d’une balle dans la tête mercredi soir, probablement après s’être suicidé selon les autorités locales.

Lundi, le Kentucky Center for Investigative Reporting, une cellule d’enquête créée par une radio publique locale, avait révélé qu’une femme accusait Dan Johnson de l’avoir agressée alors qu’elle était âgée de 17 ans, à l’occasion d’une fête du nouvel an, en 2012. La femme affirme qu’elle a assisté à une fête chez lui le soir de l’incident. Elle s’est endormie sur un canapé et s’est réveillée en voyant Johnson s’agenouiller devant elle, avant de prétendre qu’il l’a agressée.

Elle a déclaré qu’elle avait signalé l’incident, mais la police de Louisville a classé l’affaire sans inculpation.

Poussé à la démission par des leaders démocrates et républicains, l’élu avait démenti ces accusations. Démenti réitéré dans un message publié mercredi sur Facebook : « Les accusations sont fausses. (…) DIEU et seulement DIEU connaît la vérité ». Ce texte, ainsi que des messages d’adieu envoyés à ses proches, ont alerté les autorités, qui n’ont pu que constater sa mort.

Les rapports indiquent que le législateur de 57 ans, s’est tiré une balle dans la tête sur un pont au Mt Washington, au sud-est de Louisville. Son corps a été retrouvé sur une berge près du pont et l’arme aurait été retrouvée sur les lieux.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.