Une quinzaine de jours d’activisme contre la violence faite aux femmes

45

La Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes commémorée chaque 25 novembre marque également le début de « 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes », une campagne mondiale annuelle.

Lancés en 1991 ces seize (16) jours d’activisme contre les violences faites aux femmes prennent fin le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme. Objectif, insister sur le fait que les violences faites aux femmes est un problème de droits humains.

Le 25 novembre dernier le Togo, à l’instar des autres nations, a justement entamé les seize (16) jours de campagne et d’activisme.

Placée sous le thème « Maintenons nos efforts contre les violences faites aux femmes et aux filles », cette campagne, selon la ministre de l’Action Sociale et de la Promotion de la Femme, Tchabinandi Kolani-Yentcharé, consiste à intensifier les actions visant à mobiliser l’opinion nationale et internationale pour une meilleure prise en compte des droits humains et particulièrement ceux liés aux violences sur le genre.

Au cours de cette campagne, plusieurs activités se mènent notamment des séances de sensibilisation, le renforcement de capacités, l’animation des émissions radiotélévisées , entre autres.

Ici comme ailleurs, les violences font encore parti du quotidien de celle qui sont considérées comme de « sexe faible ».

Edem A.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here