Une quarantaine de productrices maraichères de Kovié formées par l’Ong AFHON sur l’irrigation goutte à goutte

195
Une quarantaine de productrices maraichères de Kovié formées par l'Ong AFHON sur l’irrigation goutte à goutte

L’Ong Action en Faveur de l’Homme et de la Nature (AFHON) conformément à la politique actuelle du gouvernement en faveur du genre face aux changements climatiques et en rapport avec la mise en œuvre de la composante relative à la formation et accompagnement des bénéficiaires dans le cadre de son projet « maraichage par introduction d’un système d’irrigation goutte à goutte associé à une gestion durable de la fertilité des sols dans les bas-fonds du Zio à Kovié » a démarré une session de formation de trois (3) jours le jeudi 26 Janvier à l’endroit des femmes maraîchères.

Cette formation qui a lieu à Kovié est appuyée par l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable, organe subsidiaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec la Région de Bruxelles-Capitale à travers son initiative genre et climat. Elle a porté sur les techniques d’irrigation goutte à goutte, de production du bio char et de ses modes d’application au sol.

Selon le Coordonnateur de l’Ong AFHON, M. Paul Dossou Banka, les participantes ont été formées concrètement sur les différents systèmes d’irrigations qui existent, les caractéristiques du goutte à goutte vis-à-vis de l’aspersion, la planification d’un réseau d’irrigation goutte à goutte, la composition et l’utilisation du kit goutte à goutte, la programmation de l’irrigation, l’installation du système et maintenance, la fabrication artisanale du bio char et l’application du bio char au sol.

Prévue pour vingt personnes, la formation a finalement connu la participation d’une quarantaine de bénéficiaires. Ce qui dénote d’une forte adhésion de la communauté qui a trouvé urgent d’aller vers les pratiques et les techniques innovantes résilientes aux changements climatiques

Il faut noter que le thème retenu pour cette formation est : « les communautés rurales de Kovié à l’école de l’irrigation goutte à goutte et la fertilisation durable des sols pour une meilleure résilience face aux effets des changements climatiques ».

La Rédaction

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here