Une possible faille de sécurité dans les téléphones Samsung entraîne un piratage massif de célébrités


Plusieurs célébrités sud-coréennes ont été victimes d’extorsions de la part de hackers qui menaçaient de publier leurs correspondances et leurs photos privées. Une vulnérabilité des smartphones Samsung Galaxy pourrait en être la cause.

Plusieurs célébrités sud-coréennes dont des acteurs, musiciens et mannequins, sont devenues la cible de hackers qui leur ont extorqué des centaines de milliers de dollars. S’ils refusaient de payer, ils risquaient de voir rendu public le contenu de leurs conversations, leurs photos et vidéos compromettantes. Les sommes extorquées se chiffraient entre 25 000 000 et 500 000 000 dollars.

Jusqu’à présent, « plus de 10 cas d’extorsions » ont été confirmés par les autorités. Dans l’un d’eux, les hackers, non identifiés, ont publié des conversations privées du populaire acteur sud-coréen Ju Jin-mo, lequel avait refusé de les payer.

D’autres stars auraient donné de l’argent aux malfaiteurs quand ceux-ci leur ont prouvé qu’ils avaient piraté leurs comptes. Ils ont également contacté les amis et les familles des célébrités, les avertissant de ce qui se passerait si les victimes ne se conformaient pas à leurs demandes.

La possibilité d’un tel piratage pourrait résider dans une faille de sécurité non identifiée dans les téléphones Samsung Galaxy. Il est également possible que les vedettes n’aient pas activé l’authentification à deux facteurs sur leurs comptes Samsung ou aient réutilisé des mots de passe déjà piratés.

Samsung n’a pas encore réagi.


Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.