Une nouvelle alternance au SYNPHOT

218

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a organisé son cinquième congrès ordinaire ce samedi 8 décembre à son siège à Lomé. Et un nouveau Secrétaire général a été élu.

Le Professeur Atchi Walla après avoir dirigé pendant une demi-douzaine d’années le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo cède sa place au Docteur Gilbert Tsolenyanu au cours d’une assemblée générale ordinaire de cette organisation syndicale tenue le week-end dernier.

Le Synphot, un des syndicats influents dans le pays renouvelle sa principale instance décisionnelle. Les travaux ont débuté par une phase protocolaire suivie de la présentation du bilan des activités (rapports moral, financier …) de l’équipe sortante avant les débats.

Le clou de la rencontre a été l’élection d’un nouveau Secrétaire général qui, en réalité, n’a été une surprise puis qu’entre-temps le sortant a averti ses camarades congressistes : « Comme le témoin m’avait été remis en 2012, j’ai voulu remettre le témoin du Synphot à une personnalité que vous connaissez déjà, Dr Gilbert Tsolényanu à qui il reviendra de conduire les activités de notre organisation ». Un choix plébiscité par la suite par le congrès.

L’autre moment fort de cette rencontre d’une journée est la position du SYNPHOT par rapport à la crise politique actuelle qui secoue le pays. Non seulement il promet poursuivre la lutte pour arracher de meilleures conditions de vie et de travail au profit de la base afin de servir les populations dans de bons cadres mais aussi il réaffirme son engagement à œuvrer aux côtés du peuple pour obtenir un changement. Là aussi ce n’est pas une surprise étant donné que ce syndicat est membre du Front citoyen Togo Debout qui exige que les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales soient opérées avant l’organisation de toute élection dans le pays.

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here