Une ivoirienne condamnée à dédommager son ex-mari de 75 millions FCFA pour avoir donné un bébé ‘noir’ à son mari blanc

634


Une Ivoirienne qui résidait dans une ville au sud de l’Espagne a été condamnée par un tribunal local à dédommager son ex époux pour lui avoir attribué une grossesse d’autrui.

L’ex époux qui est de nationalité espagnole, et de surcroît blanc, a toujours douté de l’enfant né noir au lieu d’être un métis. Malgré les tentatives pour faire raisonner l’Ivoirienne, elle a toujours fait preuve d’artifices pour convaincre le mari notamment avec l’explication selon laquelle, cette noirceure serait due à un groupe sanguin fort.

Face à la situation, la famille de l’espagnol ne pouvant pas supporter un tel affront a sollicité le travail des détectives privés.

A l’issue de leur enquête, il a été révélé que l’Ivoirienne entretient depuis des années une relation extraconjugale avec un homme de la même nationalité qu’elle, présenté comme son cousin.

Au tribunal, le juge avait exigé un test ADN au couple et au prétendu cousin. Le résultat a révélé que l’enfant est bel et bien du cousin et non de l’Espagnol.

A la demande de l’espagnol, le divorce a été prononcé et l’indélicate condamnée à verser la somme de 114.000 euros, soit environ 75 millions francs CFA, au mari cocu.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here