Une forêt humaine vient de quitter Bè-Gakpoto

Deuxième jour des manifestations des 14 partis de l’opposition. Encore des foules dans les rues de la capitale.

Ils sont des milliers à quitter le point de départ de Bè-Gakpoto. Faut-il le préciser, la marche a pris un peu de retard aujourd’hui, mais la mobilisation reste forte.

L’opposition maintient la pression de la pression de la rue, tout en acceptant le dialogue. « Cette fois-ci, on ne nous imposera rien », a déclaré tout à l’heure Eric Dupuy, membre de l’Alliance nationale pour le changement (ANC).

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.