Une famille togolaise menacée d’expulsion de l’Australie

986

L’information a été rendue publique par nos confrères de Fm Liberté.com. Koku Wotodzo, sa femme Eva et ses trois enfants Perpetua 11ans, Marcus 7ans et Francis 4 ans seront déportés à Lomé pour invalidité de titre de séjour.

Il est clair que ce retour musclé est une désillusion totale pour la petite famille. Ils vivent en Australie depuis 11 ans après avoir passé une partie de leur vie au Danemark. La famille y est arrivée avec un visa étudiant international, mais tente depuis trois ans d’obtenir un titre de séjour permanent sans succès. C’est dans cette quête, que les autorités australiennes ont décidé de leur déportation.

« Le Togo est un pays sous-développé. L’Australie dispose de meilleures infrastructures de santé et d’éducation pour assurer l’avenir de nos enfants qui y sont nés et qui ont grandi ici. Je crains qu’un changement aussi radical ne nuise à leur bien-être », a fait savoir le compatriote.

Et de continuer : « L’Australie est notre foyer et c’est le seul endroit que mes enfants ont connu. Moi-même je ne suis allé au Togo que deux fois en 21 ans. À part mon frère, je n’ai plus aucune famille au Togo. Si je retourne au Togo je serai comme un étranger dans mon propre pays. Ce sera donc dur à vivre pour ma famille et moi».

Koku Wotodzo, professeur au Business School de Flinders est vraiment apprécié par son institution. Pour l’heure, des tractations sont en train d’être faites (une lettre de soutien au ministre de l’Immigration) pour appuyer son souhait de rester en Australie, apprend-on. Le cas échant la petite famille sera contrainte de regagner le bercail, bien malgré elle.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here