Une descente musclée dans la ferme du vice-président de l’ANC

645


Ce 1er avril, à l’abri des regards indiscrets, les forces de l’ordre ont rendu une curieuse visite (sic) à la ferme du vice-président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), située entre Djagblé et Adétikopé.

De leur passage, L’Alternative N°696 du 13 avril 2018 indique que « les occupants qui sont pour la plupart des jeunes » ont été brutalisés, tabassés. La parution note plusieurs blessés graves, « deux jeunes dans un état second sont amenés par les forces de l’ordre vers une destination inconnue ».

Le propriétaire des lieux, Bemba Nabourema, un ancien membre de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), pour ses opinions politiques avait fait la prison. Aujourd’hui sa fille Farida est un pourfendeur du régime togolais.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here