Une conférence de « Espérance pour le Togo » sur l’état des libertés publiques

63
Une conférence de « Espérance pour le Togo » sur l’état des libertés publiques

Le mouvement les Forces Vives « Espérance pour le Togo » ne désarme pas. Après l’interdiction de ses manifestations les 1er et 8 juin derniers par la Délégation spéciale de la ville de Lomé, cette organisation, tenant toujours à sa mission de veille citoyenne, veut informer le peuple togolais à travers une conférence publique.

« Etat des libertés publiques au Togo et les futures échéances électorales », c’est le thème retenu pour cette conférence prévue pour ce jeudi 13 juin 2019 à Lomé, plus précisément au CESAL.

« Après l’annulation de sa marche du samedi 8 juin 2019 et dans le contexte actuel de préparation des élections, le Mouvement des Forces Vives « Espérance pour le Togo » organise une conférence publique à laquelle tous les citoyens sont cordialement invités. C’est un rendez-vous d’échanges citoyens pour la construction d’un Togo nouveau », indique un communiqué rendu public par le mouvement.

Pour rappel, le mouvement les Forces Vives « Espérance pour le Togo » avait prévu une marche silencieuse et priante pour protester contre la restriction des libertés publiques au Togo. Cette manifestation avait été interdite par la Délégation spéciale de la ville de Lomé.

Après une séance de travail avec les premiers responsables de la Municipalité et, d’un commun accord, la marche a été reprogrammée sur le 8 juin dernier.

Mais contre toute attente, la Délégation spéciale a modifié les itinéraires à la veille de la manifestation. Invoquant un « défaut de respecter une parole donnée », les organisateurs ont dû surseoir à la marche. La conférence publique qui se tient ce jeudi sera donc une occasion pour les responsables du mouvement de délivrer leur message, notamment sur la restriction des libertés publiques.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here