Une attaque qui a failli faire basculer le destin du Togo

133

Ce dimanche marque le 32e anniversaire de l’attaque du 23 septembre.

Le 23 septembre 1986 un commando d’opposants lourdement armés, infiltré depuis le Ghana, avait pris d’assaut des points stratégiques de Lomé causant la mort de nombreux civils. 

L’objectif était d’assassiner le président Gnassingbé Eyadema et de prendre le pouvoir.

La réaction de l’armée togolaise pour empêcher le putsch fut très rapide et particulièrement efficace.

Une cérémonie s’est déroulée ce matin Place des Martyrs à Lomé en hommage aux militaires et civils tués lors de l’agression en présence du ministre de la Sécurité, 

Damehame Yark, et de hauts gradés de l’armée.

Un office religieux s’est ensuite déroulé au Camp Général Gnassingbé Eyadema.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here