Un tribunal estime à plus de 4 millions FCFA le prix d’un testicule

66


Le CHU de Limoges, en France, a été condamné ce jeudi à une amende pour la prise en charge ratée en 2012 d’un patient qui a perdu un testicule.

L’hôpital doit verser 6 700 € soit 4 355 000 F CFA en réparation de préjudice au patient. Le plaignant demandait 55 000 euros à l’hôpital.

L’histoire s’est déroulée en 2012, raconte le quotidien Le Populaire du Centre, quand Monsieur B. arrive aux urgences du CHU de Limoges pour une violente douleur au testicule droit.

Le premier diagnostic indique alors une échographie et la consultation d’un urologue.

Préjudices réduits

Les douleurs ayant persisté, c’est son médecin traitant qui lui conseille une clinique, laquelle découvre le problème après une nouvelle échographie. Malgré l’opération, le patient perd son testicule, une perte qu’il estime à 55 000 euros.

Il a fallu attendre sept ans pour que le tribunal administratif sanctionne “une défaillance dans la prise en charge” du plaignant. Mais sachant qu’avec un tel diagnostic, il n’y a que 20% de chances de sauver un testicule, le rapporteur public a estimé le préjudice moindre, retenant “le préjudice esthétique, celui lié aux souffrances endurées et un déficit fonctionnel permanent”.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here