Un plaignant fantôme

84

Nous écrivions hier, dans l’une de nos publications, que le Pasteur Edoh Komi et le journaliste Jérôme Sossou ont rendez-vous chez le 9è substitut du Procureur de la République. Ils y étaient, mais le plaignant n’est pas venu.

Le président du Mouvement Martin Luther King, Pasteur Edoh Komi et le Directeur de publication de l’hebdomadaire Triangle des enjeux, Jérôme Sossou ont été convoqués, par voie du réseau social whatsapp, par le 9è substitut du Procureur de la République.

Selon le message d’interpellation, un Togolais revenu de France s’est plaint d’une publication qu’auraient faite ces deux leaders d’opinion. Hier matin donc, les deux personnalités étaient dans le bureau du substitut. Mais à leur grand étonnement, le plaignant ne s’est pas présenté.

Ce dernier a été à plusieurs reprises rappelés, mais son téléphone était inaccessible. Le juge a finalement laissé partir Edoh Komi et Jérôme Sossou. Pourquoi le plaignant n’est-t-il pas venu pour la confrontation ? La question reste posée.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here