Un parti politique n’est pas un tribunal

61

L’ANC (opposition) envisage de sanctionner certains de ses élus municipaux qui ont apporté leurs voix permettant l’élection de maires UNIR (majorité présidentielle).

Cette démarche est critiqué par Gerry Taama, le leader du NET, également membre de l’opposition.

‘Les élections locales doivent rester locales et les communes ne doivent pas être prisonnières de luttes intestines entre les partis. Je dénonce cette attitude de sanctionner les conseillers municipaux’, a-t-il déclaré mercredi sur Zéphyr FM.

Pour le candidat à la présidentielle de 2020, ces alliances contre nature peuvent favoriser le dialogue et permettre un apaisement des tensions politiques.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.