Un nouveau livre sous la plume de Prof Yaovi AKAKPO

43
Un nouveau livre sous la plume de Prof Yaovi AKAKPO

« Le technocolonialisme : Agir sous une tension essentielle ». C’est le titre du nouveau livre du philosophe togolais, le Professeur Yaovi Akakpo. L’ouvrage a été présenté au public ce mercredi 15 mai 2019 à Lomé.

Paru aux Editions « L’Harmattan », ce ouvrage de 178 pages classé dans la catégorie Études africaines – philosophie, est une réflexion philosophique, une analyse critique de la société moderne dominée aujourd’hui par les sciences et les techniques, surtout qu’elles sont devenues une forme de puissance dans le monde actuel en permanentes mutations.

« C’est précisément pour nous aujourd’hui de penser l’horizon de l’agir, l’horizon de l’action dans un monde où les sciences et les techniques ont un rôle fonctionnel central dans l’organisation sociale, mais aussi dans l’histoire, dans les rapports entre les nations. Et, c’est ce rapport-là, marqué par les sciences et les techniques, leur rôle central dans ce rapport qui est appelé ici le « technocolonialisme » qui est devenu le titre de l’ouvrage », a déclaré Prof Yaovi Akakpo.

Selon l’auteur, la technocolonisation réside dans la forte influence qu’ont aujourd’hui la science et la technique sur toutes les formes de relation. Notamment les relations sociétales, les relations inter-états, entres autres.

« Je parle de « technocolonialisme » à ce niveau, c’est que l’État aujourd’hui n’est un État puissant que par le fait de la science et de la technique moderne et contemporaine. L’économie également n’opère ses conquêtes aujourd’hui que par la médiation de la science et de la technique », a-t-il expliqué.

Doyen de la Faculté des sciences de l’homme et de la société et responsable du Laboratoire d’histoire, philosophie et sociologie des sciences et technologies à l’Université de Lomé, Prof Yaovi Akakpo, est également chercheur partenaire au Centre Alexandre Koyré de Paris.

Il intervient également à l’Université de Nantes (France) en tant qu’enseignant.

Edem A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here