Un membre de NUBUEKE libéré

Il s’appelle ATSOU Ayao Fiacre. Il est l’un des trois membres du mouvement citoyen NUBUEKE, arbitrairement arrêté et détenu à la prison civile de Lomé. Il a été libéré hier.

Depuis quelques semaines, leur libération s’est ajoutée aux préalables posés par l’opposition avant l’ouverture du dialogue. Mais seul Atsou a eu cette liberté. Quant à Messenth Kokodoko, sérieusement torturé au SRI, sa demande de liberté a été rejetée.

Le juge a accédé à la demande de liberté du troisième, Joseph, mais le Procureur s’y oppose, selon nos informations.

Il faut dire que ces trois membres du mouvement citoyen NUBUEKE sont accusés d’association de malfaiteurs, de violence, etc.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.