Un jeune milliardaire africain arrêté par le FBI pour cyber-escroquerie

77


Le Bureau fédéral américain d’investigation (FBI) a arrêté le directeur général du groupe Invictus, le Nigérian Obinwanne Okeke, a-t-on appris ce week-end.

Il est reproché à M. Okeke, qui figurait sur la liste des 30 plus riches hommes d’Afrique de Forbes en 2016, une fraude d’un montant de 12 millions de dollars après le piratage d’un compte appartenant au PDG de Unatrac Holding Limited.

Le suspect aurait conspiré avec d’autres personnes pour accéder aux ordinateurs du directeur financier de l’entreprise sans autorisation, rapporte PMNews.

Selon un affidavit signé par Marshall Ward, un agent spécial du FBI, des représentants d’Unatrac Holding Limited ont contacté l’agence après avoir été victime d’un transfert frauduleux de 11 millions de dollars du compte de l’entreprise via un courrier électronique frauduleux.

L’affidavit se lit comme suit: «Le directeur financier d’Unatrac a reçu un courrier électronique de phishing contenant un lien Web censé renvoyer à la page de connexion du compte de messagerie en ligne du directeur financier hébergé par Microsoft Office365.

Lorsque le CFO a ouvert le lien, il l’a plutôt conduit vers un site Web de phishing conçu pour imiter la page de connexion légitime d’Office365.

Croyant que la page était réelle, il a entré ses informations de connexion, qui ont été capturées par un intrus qui contrôlait la page Web falsifiée.

Entre le 6 et le 20 avril 2018, l’intrus a accédé au compte du CFO au moins 464 fois, principalement à partir d’adresses IP (Internet Protocol) au Nigeria».

Le rapport a mené à une enquête qui a débuté en juillet 2018 après que le FBI ait examiné les documents soumis et a finalement conduit à l’arrestation du milliardaire nigérian Obinwanne Okeke.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here