Un incident diplomatique évité de justesse entre le Togo et le Maroc

391

D’après les confrères « Confidentiel Afrique », dimanche 29 janvier dernier à Addis Abeba, le ministre des Affaires Étrangères du Togo, Robert Dussey, s’est vu refuser l’accès à l’hôtel Sheraton par la sécurité du Roi Mohamed VI du Maroc, qui y offrait un dîner à une centaine d’invités venus prendre part au 28ème sommet de l’Union africaine.

Les confrères rapportent que le ministre togolais, Robert Dussey, après un brainstorming avec des diplomates, est parti en oubliant ses deux téléphones portables sur la table d’un restaurant VIP de l’hôtel Sheraton.

S’étant rendu compte qu’il a oublié ses portables dans le restaurant de l’hôtel, Robert Dussey revient sur les lieux, histoire de les reprendre. Mais à sa grande surprise, la sécurité du Roi Mohamed VI, lui a catégoriquement refusé l’accès à l’hôtel.

S’en est suivie une vive passe d’armes, précisent les confrères qui ajoutent que nonobstant la présentation de sa carte de visite et son passeport diplomatique, ce dernier a poiroté à l’entrée de l’hôtel pendant un long moment.

Il a fallu l’intervention d’un officiel Tchadien pour que le ministre Togolais récupère ses deux téléphones, sommé d’attendre à l’entrée de l’hôtel.

A en croire « Confidentiel Afrique », il s’agissait d’un incident diplomatique qui a été évité de justesse, grâce à la patience du ministre togolais des Affaires étrangères.

JA

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here