Un immeuble tue ses maçons à Lomé

L’immeuble s’est effondré en fin de matinée de ce jeudi 2 mars à Adidogomé au lieu dit Yokoè Agbékovi. On enregistre des pertes en vies humaines, des blessés et plusieurs dégâts matériels.

C’est aux environs de 11 heures quand une grande partie d’un immeuble en construction s’est écroulée sur les maçons, faisant plusieurs victimes. Deux morts et un grièvement blessé parmi les maçons qui travaillaient sur le chantier. D’importants dégâts matériels ont été également enregistrés dont un véhicule englouti sous les décombres.

La macabre scène a suscité la curiosité des populations, puisqu’une grande foule a accouru sur les lieux pour constater les faits. Parmi elle, se trouvaient plusieurs maçons de profession qui analysaient les raisons qui peuvent être à l’origine d’un tel drame. « Cet effondrement ne serait dû qu’à une insuffisance de ciments », a déclaré M. Yao, un Chef maçon.

Le nouveau préfet du Golfe Awaté Hodabalo et Kossi Aboka, président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe se sont aussi dépêchés sur le lieu du drame. Ensemble, ils ont présenté leurs condoléances aux familles des disparues et souhaiter prompt rétablissement aux blessés.

C’était aussi l’occasion pour le préfet du Golfe de rappeler à tous, la nécessité des permis de construire : « L’obtention des permis de construire permettra d’amoindrir les dégâts si éventuellement ces genres d’évènement malheureux devraient se produire », a-t-il laissé entendre.

D’après les informations recueillies sur le terrain, l’immeuble, objet du drame, appartient à un pasteur.

Midodzi Aziato et Kligue Koffi
(Stagiaires)
independantexpress.net

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.