Un détenu s’est échappé de la prison civile de Lomé

5366

L’atmosphère est tendue entre les surveillants de l’administration pénitentiaire et leurs supérieurs hiérarchiques. A l’origine, l’évasion d’un détenu de la prison civile de Lomé. L’information vient de notre confrère « Liberté ».

Selon « Liberté », le détenu Adamou s’est échappé de la prison le 27 mai dernier après quelques jours d’incarcération. Pour les surveillants, ces genres de situation sont inhabituels à la prison civile de Lomé.

« Quand il est arrivé à la prison, on l’a mis dans une cellule comme tout prisonnier ordinaire. Mais le lendemain, il a reçu la visite du chef corps, le Commandant Sotou Sakara. Ce dernier a demandé qu’on extraie le détenu avec qui il a discuté pendant quelques minutes. A la fin de la discussion, il a demandé que le détenu soit mis dans une cellule disciplinaire. Pourtant, ce détenu n’a rien fait pour mériter d’être envoyé dans une telle cellule », rapporte le confrère.

Et de poursuivre : « L’ordre du Commandant Sotou Sakara a été respecté et le détenu Adamou est envoyé dans une autre cellule. C’était le 24 mai 2017. Malheureusement et on ne sait par quelle alchimie, le détenu s’évade dans la nuit du 27 au 28 mai 2017. Un surveillant a été mis en cause pour n’avoir pas empêché l’évasion ».

Pour l’heure, l’administration pénitentiaire et les surveillants s’accusent mutuellement.

JA

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here