TVT : Nadège Gnagna aurait été victime d’une attaque mystique de ses collègues

9134

Echowebafrique révélait la piètre prestation de la journaliste Nadège Gnagna de la Télévision nationale togolaise. Nous sommes partis à la base des informations pour comprendre ce dysfonctionnement de notre consœur. Selon une source d’Echo Web Afrique, Nadège Gnagna « serait atteint mystiquement sur le plateau ».

« Nadège serait victime d’une attaque mystique par ses collègues. Cet acte serait accompli pour la dénigrer et la ramener sur terre car, elle se prend pour la meilleure journaliste de la boite et les autres n’ont pas leur place dans cet organe », a révélé notre source sous couvert d’anonymat.

Pour notre interlocuteur, Nadège Gnagna se sentait très bien ce samedi 10 juin, même 5 minutes (19H55 – Ndlr) avant le début du journal. Mais quand le régisseur a annoncé le journal ses malaises ont commencé.

La source d’Echowebafrique.com, proche de la Télévision nationale togolaise, souligne que la victime a voulu continuer mais entre le passage des reportages elle s’écroule mais aucune odeur d’alcool n’a été sentie. Contrairement aux rumeurs qui circulent sur l’Etat d’ivresse de la journaliste, notre source reste catégorique, « Nadège n’a pris ni de l’alcool, ni de stupéfiant. Ce n’est pas son habitude ».

Pour lui, ce sont les détracteurs qui ont bien filmé sachant ce qui se produirait et de divulguer dans les minutes qui suivent les images. « La police vient de lancer une enquête », a révélé notre source préférant garder l’anonymat.

Poursuivant ses révélations, notre informateur lâche un autre morceau : « La semaine dernière c’est un cadre de la TVT qui s’est fait filmer dans  une boutique au centre-ville de Lomé (Dékon)  et cette image a fait le tour des réseaux sociaux. Il a été accusé d’avoir volé des portables dans cette boutique. Après les informations, l’on a soupçonné un de ses collègues qui voudrait se venger pour des raisons que la Police recherche actuellement. Nous attendons les résultats des deux enquêtes ouvertes pour tirer les conclusions », a conclu la source.

La Télévision togolaise a été inaugurée le 31 juillet 197 par l’ancien président Gnassingbé Eyadéma. Initialement, la télévision togolaise ne disposait que d’une soixantaine d’agents. Elle en compte aujourd’hui près de 300 dont une quinzaine de journalistes formés. Les journalistes-reporters font face à un cruel manque de matériels notamment de caméras professionnelles. Ainsi, il est devenu de plus en plus fréquent pour les responsables de la TVT d’avoir recours à des caméras ordinaires et amateurs louées auprès de particuliers pour couvrir des événements. Quant au matériel existant, il est des plus vétustes, à l’instar des magnétoscopes qui, en pleine émission, avalent les bandes magnétiques trop usées.

Voici la vidéo de sa prestation

 

Source : Echowebafrique.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here