Trois jours pour faire de la numérisation un moteur de performance dans l’administration publique

20

(Togo Officiel) – Le gouvernement togolais l’a compris depuis des années : une administration qui se veut performante doit être au fait des Technologies de l’Information et de la Communication. Le vaste projet gouvernemental « e-Gouv » en est une illustration. Il a ainsi permis le raccordement de plus de 500 bâtiments publics à l’internet haut débit.

Dans leur quête d’une administration plus connectée et efficace, les autorités togolaises peuvent compter sur leurs partenaires, à l’instar du Bureau régional Afrique de l’Ouest de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Le BRAO/OIF a initié du 26 au 28 février, une série d’ateliers techniques à l’intention d’une cinquantaine de cadres de l’administration publique togolaise (ministères, institutions de la République, Justice, OTR, Port Autonome de Lomé, CNSS, cabinets d’avocats, etc…).

Axées sur la transformation numérique, les communications permettront aux participants de se familiariser avec les systèmes d’information juridique et les systèmes d’information des finances de l’Etat, la dématérialisation de la gestion des courriers et des ressources humaines de l’Administration. La dématérialisation de la gestion de la TVA, des dépenses de l’Etat et de la Sécurité sociale, la traçabilité et la célérité des décisions de justice, sous-tendent également ces sessions de formation.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here