Transferts frauduleux : la peine du sélectionneur du Togo, Claude Le Roy, confirmée par la Cour d’appel de Colmar


Jugé par la Cour d’appel de Colmar pour usage et complicité de faux, l’ex-manager du Racing Club de Strasbourg (1998-2000) Claude Le Roy, a vu sa condamnation confirmée mercredi dernier.

L’actuel sélectionneur du Togo a fait preuve d’une “certaine légèreté financière et juridique, domaines dans lesquels il n’avait reçu aucune formation particulière”, note la cour dans son arrêt, rapporte l’AFP.

M. Le Roy devra donc payer l’amende de 15.000 euros à laquelle il avait été condamné par le tribunal correctionnel de Strasbourg pour cette affaire qui concerne une douzaine de transferts effectués entre janvier 1999 et novembre 2001.

Lors de l’appel en septembre, le ministère public avait requis six mois avec sursis et 25.000 euros d’amende contre Claude Le Roy.

Dans cette affaire, de fausses factures auraient permis à la branche britannique d’IMG-McCormack et à divers intermédiaires de toucher des commissions sur les transferts de joueurs, au détriment du RCS. Le club se trouvait alors plongé dans un grave marasme sportif et financier. Il avait été rétrogradé en L2 en 2001, après neuf ans dans l’élite.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.