Trafic de drogue : Un nigérian arrêté et condamné à Lomé

Une affaire de trafic international de drogue à haut risque, a été traitée ce 19 mars à la cour d’appel de Lomé. Après le passage de témoins et accusés devant le juge. Le nommé Eméssignon Ikéchoukou, de nationalité nigériane a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle.

Les faits remontent à 2012, année à laquelle le sieur Eméssignon Ikéchoukou et un autre accusé dans cette affaire, Fédréric Okouté, tous deux de nationalité nigériane, avaient été arrêtés en possession de 2,8Kg de méthamphétamine à la frontière de Hila Kondji au moment où ils s’apprêtaient à rentrer au Togo.

Selon les informations recoupées, Frédéric Okouté, un transporteur international Nigéria-Ghana avait été sollicité par un client lui demandant de l’amener au Ghana.

Eméssignon Ikéchoukou, a également fait partie du voyage pour, dit-il, rendre visite à ses enfants, après être monté à bord avec deux valises, aidé par un ami venu l’escorter à la gare.

Arrivé à la frontière Togo-Bénin, la douane a découvert dans l’une des valises à bord du véhicule de la drogue. Chose curieuse, ni le passager à bord, ni le chauffeur n’ont reconnu la valise incriminée. Tous deux ne semblent pas non plus se connaître.

A la défense, les deux avocats plaident l’innocence de leurs clients. Mais d’où provenait la mystérieuse valise ? La cour a analysé les interventions et condamné Eméssignon Ikéchoukou à 15 ans de réclusion criminelle et tout en acquittant Frédéric Okouté, le chauffeur du véhicule.

Les deux hommes étaient –ils victimes d’un complot où sont-ils concepteurs d’un plan qui aurait mal fonctionné ? A chacun d’en juger. La cour a, en tout cas, tranché !

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.