‘Tout sera mis sur la table’

119

Dans un entretien accordé lundi soir à la chaîne Africa 24, Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, s’est voulu optimiste quant à l’issue du dialogue qui doit s’ouvrir le 15 février avec l’opposition.

‘La majorité présidentielle va à ce dialogue dans un esprit d’ouverture’, a-t-il confié. 

Selon lui, ‘Les discussions doivent accueillir le plus grand nombre d’acteurs politiques afin qu’ils s’expriment et qu’ils apportent leurs contributions sur les réformes dont notre pays a besoin’. 

Personne n’est disqualifié à l’avance, a expliqué M. Bawara.

S’agissant du contenu des pourparlers, le ministre a indiqué que tout pouvait être mis sur la table, qu’il s’agisse du départ du président Faure Eyadema demandé par certains opposants, au retour à la constitution de 1992.

‘Nous n’allons empêcher personne de mettre sur la table des discussions tous les sujets’, a-t-il déclaré.

Pour Gilbert Bawara, la démarche du camp présidentiel est d’aller aux discussions dans un esprit constructif et dans l’intérêt du Togo.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here