Toujours plus !

396

Dix-neuf manifestants de l’opposition condamnés et incarcérés pour des comportements violents ont bénéficié de la clémence du chef de l’Etat. Ils ont regagné leur domicile mardi.

Les responsables de la coalition des 14 partis de l’opposition ont salué cette mesure mercredi tout en demandant à Faure Gnassingbé d’aller plus loin en faisant libérer ‘tous les détenus’ (impliqués dans des manifestations politiques).

Les militants de l’opposition n’ont pas été arrêtés par plaisir, mais parce qu’ils ont commis des actes répréhensibles lors de manifestations organisées depuis près d’un an. Ils ont été jugés.

La coalition estime que le président sera vraiment de bonne foi le jour ou il aura gracié tous les manifestants encore incarcérés.

On ne s’attendait pas à une autre réaction de la part d’opposants qui veulent soigneusement éviter de jeter des fleurs au pouvoir.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here