Togo:La ‘’Victoire’’ de Sidémeho TOMEGAH-DOGBE

Il n’a fallu que quelques heures après sa nomination pour que Sélom Komi Klassou rende définitivement le tablier au nouveau locataire de la Primature togolaise. Les cérémonies de passation de service ont eu lieu dans la soirée d’hier à la primature. Victoire Tomégah Dogbé a désormais pris fonction en tant que Premier ministre de la République Togolaise. Sélom Klassou, c’est désormais de l’histoire. Des tractations qui ont abouti à la nomination de la Directrice de cabinet à la Primature, on retient simplement que c’est une victoire, celle de Sidémého Tomegah-Dogbe.

Lire aussi:Ces secrets à savoir absolument sur Tomégah-Dogbé, la nouvelle PM du Togo

Ce fut dans le journal de 13h sur la télévision nationale que l’opinion a appris hier 28 septembre 2020, la nomination par décret présidentiel de dame Victoire Tomégah Dogbé en tant que nouveau Premier ministre du Togo en remplacement de Sélom Komi Klassou qui a rendu sa démission trois jours avant. Les choses sont allées très vite. Dans la soirée d’hier, la passation des charges a été organisée à la primature et Mme Dogbé a officiellement pris fonction.

Prenant la parole, le désormais ex-premier ministre du Togo, a vanté le bilan économique de son gouvernement durant les cinq ans passés à la tête de la Primature. Il s’est félicité des grandes réformes économiques entreprises et qui ont abouti à l’amélioration du climat des affaires au Togo. Ce qui a valu au Togo la première place  au classement des pays réformateurs en Afrique.

Il a également mis à l’actif de ses gouvernements, la réévaluation du Produit Intérieur Brut (PIB).  Il s’est aussi réjoui de ce qu’il entend par le renforcement des valeurs démocratiques et sans passer sous silence le bilan sur le plan social en ce qui concerne les politiques d’accès à l’eau potable, à l’éducation et aux soins de santé. Son discours est on ne peut plus clair, celui d’un politicien, d’un militant et d’un pur produit du régime en place. Il ne reflète en rien, selon un activiste de la société civile, la réalité que vivent les Togolais.

Pour finir, Sélom Klassou a félicité son successeur qui selon lui maitrise déjà les rouages des affaires de l’État et lui souhaite le plein succès.

Et enfin, il l’exhorte à continuer les travaux pour atteindre les objectifs du PND. C’est donc sur ces mots que Sélom Klassou Komi signa le procès-verbal de la passation de service.

Ce fut ensuite le tour du tout nouveau premier ministre de prendre la parole. Sans hésitation,  elle a témoigné sa gratitude au Chef de l’État pour sa confiance placée en elle en lui confiant la Primature. Elle n’a pas manqué de saluer les résultats du premier ministre sortant à la tête du gouvernement.

Faisait un clin d’œil à sa nouvelle responsabilité, elle compte présenter son cahier de charge dans les jours à venir devant l’assemblée nationale. « J’aurai l’opportunité de présenter devant les honorables députés, les ambitions que le Chef de l’État nous a instruit de porter. Mais aujourd’hui je voudrais dire aux uns et aux autres que nous comptons placer cette responsabilité sous l’angle de la concertation, de l’écoute mais aussi de la recherche permanente mais de manière accélérée des résultats au profit des populations» a-t-elle déclarée.

Rappelons que c’est la première fois dans l’histoire politique du Togo qu’une femme occupe ce poste de responsabilité. Les attentes sont alors grandes vis-à-vis de la nouvelle équipe gouvernementale. Certains  sont déjà pessimistes car ce sont les mêmes têtes qui reviennent.  Ceux-ci auraient peut-être raison puisque beaucoup avaient félicité l’élection pour la fois d’une femme à la tête de l’assemblée nationale.Cependant, très vite la déception a été grande lorsqu’elle a commencé à faire voter des lois anti-démocratiques et à transformer le parlement en une caisse de résonance du pouvoir exécutif.

L’on espère que Victoire Tomégah Dogbé saura marquer positivement son passage à la tête du gouvernement togolais. Tout compte fait, la bataille de la Primature a été rude, plusieurs mois après la prestation de serment du Président de la République. Au bout de cette bataille, la Victoire, celle de Victoire Sidémeho Dogbé Tomegah. La proclamation de son gouvernement est attendue.

Amos DAYISSO

www.independantexpress.net


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.