Togo : VIPP Interstis leader en Afrique subsaharienne de la relation client s’installe à Lomé


VIPP Interstis, entreprise de référence dans le domaine de la gestion de l’expérience client, démarrera, le 1er avril 2020, ses activités à Lomé.

L’annonce a été faite par M. Charles-Emmanuel Berc, Président du Groupe, au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 30 janvier 2020 à l’Hôtel Sancta Maria, en présence de Mme Cina Lawson, Ministre des Postes, de l’Économie Numérique et des Innovations Technologiques.

M. Charles-Emmanuel Berc, Président du Groupe VIPP Interstis (d) et Mme Cina Lawson, Ministre des Postes, de l’Économie Numérique et des Innovations Technologiques (g)

Avec plus de 3.000 collaborateurs répartis dans 3 pays, VIPP Interstis est une entreprise française créée en 2011 et dont l’objectif est d’offrir une alternative offshore aux annonceurs français et européens, dans l’externalisation de la gestion de leurs contacts. Son implantation au Togo s’inscrit dans la stratégie d’expansion déployée par le groupe en Afrique subsaharienne. Lomé va ainsi être le dernier-né de ses centres de contacts, et recrutera 500 jeunes Togolais sur les trois premières années suivant le démarrage de ses activités, dont 100, dès 2020.

Selon Charles-Emmanuel Berc, « le marché togolais offre un bassin d’emplois de très bonne qualité et des infrastructures de haut niveau qui répondent pleinement aux exigences de nos clients ; nonobstant la qualité de l’accompagnement des pouvoirs publics dans nos démarches d’installation ».

C’est un motif de satisfaction pour le gouvernement togolais qui a fait du secteur des services externalisés un maillon important dans la création d’emplois décents et stables pour la jeunesse togolaise ; ceci dans un contexte où les pouvoirs publics ont fait de l’emploi des jeunes, une priorité à l’échelon national.

Vue partiellle

Pour Mme Cina Lawson, « cette annonce couronne les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) 2018-2022, qui, conformément, à son premier axe, ambitionne de faire du Togo, un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région. Au-delà, c’est le fruit et le résultat palpable d’un plan ambitieux de développement de services externalisés, mis en place depuis 2018 par le gouvernement, à travers la Cellule de Promotion des Investissements, et qui ambitionne de faire de notre pays un pôle attractif pour ce secteur d’activité grâce à une offre conciliant ‘qualité des prestations et compétitivité-coût’ inédit en Afrique ».

Conscient des nombreux avantages qu’offre ce secteur en termes de création d’emplois et de développement de compétences, le gouvernement togolais se fixe pour objectif de créer 5 000 emplois décents et stables dans ce domaine dans les 5 années à venir, en attirant des entreprises spécialisées dans ce secteur d’activité à l’instar de celles opérant déjà au Togo et qui ont créé plus de 500 emplois directs, en moins de quatorze mois d’activités.

Photo de famille

Notons que le Groupe VIPP Interstis, 1er centre de contacts international d’Afrique subsaharienne, est présent au Cameroun et au Bénin.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.