Togo, Violences suite à la hausse des prix d’essence : Du sang frais de jeunes Togolais sur les mains de Faure Gnassingbé, le gouvernement se justifie avec mépris !

Après un mort et plusieurs blessés par balle, la justification du gouvernement.

Togo, Violences suite à la hausse des prix d’essence : Du sang frais de jeunes Togolais sur les mains de Faure Gnassingbé, le gouvernement se justifie avec mépris !

Pendant que tous grognent dans les quartiers de Lomé où les manifestations de mécontentement contre l’augmentation du prix du carburant ont entrainé ce mardi un mort et plusieurs blessés par balles ainsi que de considérables dégâts matériels, la télévision togolaise TVT affiche un « eldorado » sur ses antennes.

En dépit des reportages en bonne et due forme réalisés par la presse en ligne, les radios et les télévisions comme la RTDS pour relayer l’évènement, le Directeur de la chaine nationale Kouessan YOVODEVI consacre deux minutes à un communiqué du gouvernement condamnant la tournure des évènements de la journée.

Le gouvernement justifie l’augmentation du prix des produits pétroliers par l’augmentation du prix du baril qui, selon lui est passé de 30,8 Dollars en Janvier 2016 à 55 dollars en Janvier 2017.

Aucune image illustrant l’évolution de la situation qui a bouleversée toute la capitale togolaise empêchant la fluidité des trafics routiers, n’a pu trouver de place dans cette édition de quarante minutes alors que communiqué a été repris une seconde fois en milieu de ce journal de 20h.

Tout porte à croire que les ressources déployées pour le fonctionnement de la station de télé publique servent toujours à faire l’éloge du gouvernement alors que la population, sans issue devant la situation de précarité qui prévaut au pays, crie au secours. En tout cas la presse privée fait preuve de professionnalisme dans cette situation tragique à laquelle fait face les Togolais et couvre les évènements pour dévoiler au monde entier que la réalité est différente de celle montée de toute pièce et présentée sur la TVT.

Rappelons que des manifestations de mécontentement se sont tenues cette journée dans toute la capitale togolaise occasionnant un mort par balle, un blessé par balle, une voiture de Sotral saccagée et brulée ainsi que d’importants dégâts matériels. Ces évènements se déroulent au lendemain d’une seconde hausse des prix des produits pétroliers effectuée en l’espace d’un mois par le gouvernement togolais.

Source : Helmut Pinto, Corps diplomatic Togo

Titre : 27avril.com

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.