Togo-Une nouvelle grève de quatre jours du SET dès ce lundi 4 avril

Le Syndicat des enseignants du Togo (SET) reste déterminé à avoir gain de cause malgré les menaces, les intimidations, insultes et surtout après que 137 enseignants grévistes sont radiés de l’enseignement et reversés à l’administration générale.

Dans un nouveau mot d’ordre de grève, en date de ce vendredi 1er avril 2022, et adressé au ministre de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social, le SET annonce qu’il reconduit son mouvement d’humeur. Cette fois-ci pour 4 jours, c’est-à-dire « dès lundi 4 avril, mardi 5 avril, mercredi 6 avril et jeudi 7 avril 2022 », précise son courrier.

« Nous, enseignants togolais du préscolaire, du primaire, du secondaire général et l’enseignement technique entrerons en grève dès lundi 4 avril à 6 heures 45 minutes pour exprimer notre désapprobation de la façon dont cette crise est gérée. Le débrayage ainsi débuté se déroulera sur l’ensemble du territoire togolais et s’arrêtera le 7 avril 2022 à 17 heures 00 mn », peut-on lire dans la note adressée à Gilbert Bawara.

Les revendications du SET vont de la réclamation d’une prime mensuelle de logement de 50.000 de FCFA pour tout enseignant sans distinction à la prime annuelle d’éloignement en passant par le recrutement d’enseignants volontaires exerçant ou ayant exercé dans un établissement public pendant 3 ans au moins et disposant des qualifications professionnelles requises, une allocation de mutation et le respect et la considération dus à leur rang.

Lorsque le Syndicat des enseignants du Togo avait manifesté son mécontentement les 24 et 25 mars derniers, le gouvernement l’a traité de tous les noms d’oiseaux. L’Exécutif lui conteste même son existence légale.

Cette semaine, le ministre de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social a signé un arrêté excluant 137 enseignants grévistes avec la précision que ces derniers vont être reversés dans l’administration générale, provoquant de nouveau les enseignants qui viennent de reconduire leur mouvement d’humeur dès le début de la semaine prochaine. Le bras de fer gouvernement-SET continue donc au grand dam des élèves du public et de leurs parents.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.