Togo-Une grève au Port de Lomé à partir de ce lundi

Les activités au Port autonome de Lomé (PAL) seront perturbées à partir de ce lundi 25 octobre 2021 à cause d’un mouvement d’humeur annoncé par le syndicat libre des transitaires du Togo (SYLITRANSTO).

La décision radicale a été prise à l’issue d’une assemblée générale tenue trois jours plutôt. En réaction au blocage des honoraires des déclarants qu’aurait créé l’Union professionnelle des agréés en douanes (UPRAD-Togo).

Entre le SYLITRANSTO et l’UPRAD-Togo, les relations sont actuellement tendues. Le premier accuse la seconde de lui jouer un mauvais tour à travers la Société d’exploitation du guichet unique pour le commerce extérieur au Togo (SEGUCE-Togo).

Le problème ne date pas d’aujourd’hui. Si entre-temps, en mars dernier donc, les autorités ont pu jouer l’intermédiaire entre les deux entités, aujourd’hui l’ambiance est redevenue délétère. Et les positions des uns et des autres sont en train d’être radicalisées.

« A notre grand étonnement, nous voyons sur les réseaux sociaux le 19 octobre dernier, un communiqué, nous demandant d’aller déjà le 20, verser nos honoraires à la banque. Nous ne savons même pas sur quelle base les calculs ont été faits », déplore Komi Sodji Tona, secrétaire général adjoint du syndicat libre des transitaires du Togo.

Et d’enchaîner : « Le constat est qu’il y a une sorte d’augmentation sur nos prestations qui nous pousse à avoir peur de la fuite des clients vers les autres pays concurrents. Nous n’acceptons pas cela car ça n’avantage pas ».

Selon ce dernier, depuis le mercredi, toutes les activités à leur niveau sont bloquées. Avec la menace que si, pendant le week-end, aucune solution n’est trouvée, la grève débutera effectivement demain lundi. « Tous les camarades sont déjà mobilisés parce que l’enjeu est de taille », indiquant également qu’ils ne vont pas se laisser faire.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.