Togo : une entrée scolaire 2020-2021 sur fond de tension

Le 2 novembre prochain, les élèves reprendront les chemins de l’école au Togo. Alors que le gouvernement a confirmé cette rentrée sur l’ensemble du territoire, lors du Conseil des ministres tenu le 28 octobre dernier, les Enseignants Volontaires projettent une grève illimitée, notamment pour pousser le gouvernement à satisfaire leurs revendications. Ils ont, à cet effet, adressé, une note au ministère de tutelle.

Lire aussi:Rentrée scolaire 2020-2021: rififi entre les enseignants volontaires et Prof Kokoroko

Malgré la décision du gouvernement de leur verser la 2e tranche du programme de revenu universel de solidarité « Novissi », ils ont lancé un mot d’ordre de grève illimitée dès la rentrée.

Cs enseignants volontaires réclament de meilleures conditions de vie et de travail, notamment, l’intégration directe de ceux ayant un diplôme requis dans la fonction publique ; une prise en charge de ceux qui ne disposent pas encore un diplôme requis, assurance maladie et une prime pour la covid-19, entre autres.

Lire aussi:Togo: découpage de l’année académique et tout sur la rentrée universitaire

La cessation de travail qui sera observé ne prendra fin que lorsqu’ils auront satisfaction. Ont-ils porté à la connaissance du ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, prof Dodzi KOKOROKO, dans la note, à lui, adressée. Cette rentrée scolaire risque d’être mouvementée comme c’est le cas, d’ailleurs, ces dernières années

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.