Togo – Un Français soupçonné d’être derrière le décès de la fille d’un politique togolais

C’est sur le site internet de l’hebdomadaire Indépendant Express que l’information est publiée, faisant état de ce que le directeur financier de la Brasserie BB de Lomé, un expatrié français, serait derrière la mort d’une jeune fille d’un député togolais.

Selon donc l’auteur de ce que certains appellent une révélation croustillante, la jeune dame, décédée le dimanche dernier, s’est ouverte à lui à travers un long courrier dans lequel elle détaille « des actes et des comportements répréhensibles » de David Fustec « à son endroit » et qui l’auraient poussée à la mort.

Aurélie Akoadah, c’est le nom de la jeune femme, la vingtaine bien entamée, aurait donc écrit dans la lettre envoyée au journal que sa relation avec le cadre de cette société est toxique pour reprendre le mot utilisé dans l’article. «J’ai subi de l’abus émotionnel, des crises de colère de la part de lui. J’ai retrouvé des traces de sang dans la maison que la bonne avait mis. J’ai menacé d’appeler la police si celle-ci n’était pas virée…. », peut-on lire dans la fameuse lettre dans des propos ra-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.