Togo : un four dernier cri aux boulangers

29


Le processus de développement enclenché par le Togo dans le domaine agricole, à travers son ministère de tutelle prend de l’allure.

Entre l’effort d’accroissement de la productivité des exploitations agricoles et la vision de réduction de la faim, c’est tout un arsenal de dispositifs et de programmes qui est instauré.

En effet,  le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO), dont le ministère de l’Agriculture est le géniteur, vient d’offrir un outil qui bouleverserait les données dans la vie alimentaire de plus d’un Togolais.

Il s’agit d’un four à gaz, un matériel moderne et perfectionné de cuisson. Celui-ci est destiné aux boulangers. Ces derniers sont victimes, depuis la nuit des temps, à de laborieuses corvées dues à la grossièreté de leurs outils de travail, notamment le four traditionnel dans lequel les baguettes de pains sont cuites.

Avec ce nouveau four multi-combustible, les boulangers gagnent non seulement en temps et en quantité de production, mais aussi en efficacité ; ce qui leur permettra une large manœuvre dans l’extension de leur champ d’action. Ils peuvent en effet alimenter sans contrainte toute l’étendue du territoire national, sans pour autant manquer de ressources pour la sous-région au besoin.

Le cycle ancien de fabrication du pain est certes conservé, mais les résultats  n’ont rien à voir. Ce qui rend cet outil de travail plus convaincant, c’est son caractère résistant. Ce four à gaz peut tenir une quinzaine d’années au moins ; rien de plus intéressant comparé à son cout, pour un matériel de son calibre.

Une chose est sûre, les résultats du secteur de la boulangerie ne nous surprendront plus, quand on sait à quel matériel de cuisson on a affaire.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.